Il est difficile de s’intéresser au droit de la famille sans s’intéresser à son logement et/ou son patrimoine…

  • Droit des baux : baux d’habitation, recouvrement des loyers, expulsions locatives, congés, charges locatives
  • Droit de la copropriété : relations avec le syndicat des copropriétaires, notamment en cas de dégât des eaux impliquant des parties communes, ou dégradation de l’immeuble
  • Expertises : suite à malfaçons lors de travaux
  • Troubles du voisinage : bruit, gênes diverses
  • Annulation d’une vente immobilière : à la suite de la découverte de vices cachés