Pension de réversion : plafonds revalorisés

On ne le sait pas assez, le bénéfice de la pension de réversion est réservé au conjoint survivant d’un assuré de la Caisse nationale d’assurance vieillesse dont les ressources ne dépassent pas le montant annuel du Smic, calculé sur la base de 2 080 heures de travail. Le Smic ayant été porté à 10,03 € depuis le 1er janvier 2019, les plafonds annuels à retenir pour les ressources des conjoints bénéficiaires sont revalorisés. Ils s’élèvent désormais à 20 862,40  € par an pour un veuf ou une veuve célibataire et à 33 379,84 € par an, pour une personne remariée, pacsée, ou en concubinage.

Circulaire Cnav 2018-32 du 27 décembre 2018

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.